jeudi 4 mai 2017

« Seul un projet éditorial ambitieux, responsable et partagé peut
mobiliser [les personnels de FTV], les conduire sur les chemins de
l’excellence. Et pour cela, la confiance doit être la règle, l’autorité
s’exerçant non par la contrainte mais par la légitimité, par l’exemple, et par
la reconnaissance professionnelle mutuelle. »

C’est la conclusion de la lettre que Pascal Josèphe a
adressée au président du CSA avant le 1er tour des
présidentielles. Morceaux choisis à lire ici.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire