mercredi 17 décembre 2014

Elections CE/DP




ÉLECTIONS PROFESSIONNELLES 2014/2015 
SUD au Siège de France Télévisions demain ?

Les élections professionnelles vont se tenir début 2015 au siège de France Télévisions.
Le syndicat SUD,  représentatif désormais dans 3 pôles métropolitains sur 4 (environ 4000 salarié-e-s), pourra-t-il être présent demain au siège de France Télévisions et dans les établissements DP qui le constituent (Issy-les-Moulineaux, France3 Régions, Malakoff) ?
Nous ne doutons pas que les valeurs défendues par SUD sont partagées par nombre d'entre vous. Même si la direction a tout fait pour sectoriser les services, les isoler et casser toutes dynamiques collectives, votre combativité est intacte.
Vous aussi, vous pouvez vous organiser pour vous défendre collectivement, pour ne pas laisser à quelques uns le choix de décider de ce qui est bon ou pas pour chacun d'entre nous.
Etre présent dans des instances de représentations du personnel, c'est permettre aux revendications d'être argumentées et pas instrumentalisées, c'est remettre le cadre légal au cœur des discussions en dehors des petits arrangements entre "amis", c'est avoir la connaissance de données économiques et sociales permettant un meilleur décryptage de la politique de l'entreprise pour mieux en informer les salarié-e-s.
Alors vous aussi, ce que d'autres ont réalisé dans les pôles métropolitains, VOUS pouvez le construire.
Demain, SUD sera présent dans les différents établissements du siège de France Télévisions si VOUS le décidez.
Organisez-vous,

Contactez-nous à l'adresse mail suivante : syndicatsud@francetv.fr
Contact téléphone : 07 51 69 60 26



dimanche 7 décembre 2014

Fractionnement des congés pour les journalistes

Le congé de fractionnement des journalistes, comment ça marche ?  

Lire ici

vendredi 5 décembre 2014

Monespace, Monkiosque, Mon Pôle-emploi


ET LA PRIME PAPYRHUS, VOUS LA VOULIEZ ?
Nous venons d'apprendre que Paris avait attribué une prime exceptionnelle à certaines assistantes administratives en compensation d'une mise en oeuvre douloureuse (et c'est un euphémisme) du logiciel Papyrhus en 2014. Mais toutes celles qui travaillent sur ce logiciel ne sont pas concernées.  Aucune transparence sur l'enveloppe, sur son montant et sur les critères d'attribution de cette prime exceptionnelle.
Y'aurait-il des administratives de 1ère classe et de 2ème classe ?  
Les assistantes qui avalent couleuvres sur couleuvres au rythme des carences du dialogue social risquent de ne pas digérer celle-là !